logo

Eléments non lus: 113

#GiletsJaunes : de l'algorithme des pauvres gens à l'internet des familles modestes

    affordance.info Shaare!

    Facebook a énormément servi de relai à la mobilisation des Gilets Jaunes. Le mouvement n'y est peut-être pas "né" mais il y a tout au moins été largement incubé. Si ça vous tente, vous pouvez toujours relire ce que j'écrivais...

Gilets jaunes, cheminots, collectifs antiracistes ou précaires : les appels à converger vers les Champs-Elysées ce 1er décembre

    Basta ! Shaare!

    Alors que des gilets jaunes appellent à se mobiliser à nouveau sur les Champs-Elysées le 1er décembre, des cheminots ainsi que le Comité Adama invitent à se joindre à eux. Deux autres mobilisations, l'une contre le chômage et la précarité, l'autre "pour exiger égalité et dignité pour tous et toutes" à l'initiative du collectif Rosa Parks, sont également prévues. Retrouvez les différents lieux de rassemblements, dans un contexte où des lycéens veulent poursuivre le blocage des lycées dès le 3 décembre, et que (...)

    - ça bouge ! / , ,

Rocé / Antoine Paganotti – Aux nomades de l’intérieur

    Quartiers libres Shaare!

    Il y a des carrefours de paranoïa et des ruelles de naufrage Des ghettos d’anxiété et des impasses de panne Vie près de la normalité et tes bons neurones en cage Il y a de ces quartiers mal famés dans ces quartiers du crâne Là où il pleut dans la tête où ça attire la […]

    Fichier média :

    5fe0c77f441be40a8f312f7c74d1786f (Format FE0C77F441BE40A8F312F7C74D1786F, 0 o)

Des agents de ménage sommés de rembourser 2,8 millions d'euros à leur employeur

    Basta ! Shaare!

    183 femmes et hommes de ménage marseillais, payés au Smic et souvent à temps partiel, doivent rembourser entre 5000 et 30 000 euros à leur employeur, la société de nettoyage Elior Services. Soit 2,8 millions d'euros au total, comme le rapporte le journal La Provence. La société réclame à ces employés le remboursement de primes qu'elle avait été précédemment contrainte par la justice de leur verser. « On pousse les gens dans la misère », s'indigne Tony Hautbois, syndicaliste CGT. Comment en est-on arrivé à (...)

    - En bref / , , ,

Fissures, fuites, manque d'investissements, risque de blackout : la situation inquiétante du parc nucléaire belge

    Basta ! Shaare!

    Six des sept réacteurs nucléaires belges étaient à l'arrêt début novembre, la plupart à cause de fuites, de fissures, ou d'un mauvais état du béton... Alors que l'hiver approche, l'approvisionnement du pays en électricité est menacé. Comment la Belgique en est-elle arrivée là ? Trois des six réacteurs arrêtés auraient dû être définitivement fermés il y a trois ans, alors que le pays avait voté la sortie du nucléaire en 2003. Les décisions ont sans cesse été repoussées et la transition n'a pas été préparée. Pendant (...)

    - Décrypter / , , , , ,

Journée de la Sécurité Informatique en Normandie ; sécurité(s) et liberté(s)

    Blog de Stéphane Bortzmeyer Shaare!

    Des conférences sur la sécurité informatique, il y en a trois par jour en France, parfois dans la même ville. On peut passer sa vie professionnelle à aller à de telles conférences. Mais elles sont plus ou moins intéressantes. La Journée de la Sécurité Informatique en Normandie (http://jsecin.insa-rouen.fr/) fait partie de celles qui sont intéressantes. J'y ai présenté une réflexion en cours sur le débat « sécurité et liberté » dans le contexte de la sécurité informatique.

Les implants médicaux ont coûté 1,9 milliard d'euros à la Sécurité sociale

    Basta ! Shaare!

    Les implants médicaux – pacemakers, pompes à insuline, prothèses de hanche ou mammaire – font l'objet d'un scandale. Depuis le 26 novembre, le Consortium international de journalistes d'investigation (ICIJ), dont Le Monde, l'émission Cash Investigation et la cellule investigation de Radio France, documentent les défaillances du système de contrôle des dispositifs médicaux implantables. Ces défaillances ont des impacts très concrets : 82 000 morts aux États-Unis en 10 ans ; 158 000 incidents en France sur (...)

    - En bref / ,

Bure : la Cour de cassation valide la mise sous surveillance des opposants

    Basta ! Shaare!

    Les militants antinucléaire de Bure, qui s'opposent au projet d'enfouissement des déchets radioactifs (Cigéo), font face depuis des mois à une répression toujours plus forte. Plusieurs d'entre eux sont mis en examen pour « association de malfaiteurs », un chef d'accusation qui leur fait encourir jusqu'à dix ans d'emprisonnement. Ils sont encore plus nombreux à faire l'objet de procès pour des faits mineurs d'accusations de dégradations, d'outrages à agents, d'entrave aux travaux publics. Les opposants ont (...)

    - En bref / , , , ,

Vérité et Justice pour Babacar gueye

« Game girls », une histoire d'amour dans les rues d'un quartier populaire de Los Angeles

    Basta ! Shaare!

    Le documentaire Game girls, de la réalisatrice Alina Skrzeszewska, raconte une histoire d'amour entre deux femmes, Teri et Tiahna, dans le quartier pauvre et marginalisé de Skid row, à Los Angeles. Le film accompagne intimement un morceau de la vie des deux personnages, qui aspirent à des destinées différentes, tout en dressant un portrait du quartier et de ses rues, reflets d'une Amérique structurée par l'exclusion. Game Girls, ce sont ces femmes qui, malgré tout, « restent dans le jeu », et (...)

    - Chroniques / , ,

Coupe du monde 2022 au Qatar : une nouvelle plainte contre Vinci

    Basta ! Shaare!

    Quelques mois après la Coupe du monde de football en Russie, les regards se tournent à nouveau vers le Qatar. Le petit émirat s'est vu octroyer, dans des conditions contestées, l'organisation de l'édition 2022 de l'événement sportif le plus suivi au monde. Très rapidement, les dirigeants qataris ont lancé la construction de stades flambant neufs et d'autres infrastructures. Un marché mirifique sur lequel se sont rués les grands groupes mondiaux de construction, dont les français Bouygues et Vinci. Ce (...)

    - En bref / , , , , ,

En Belgique, une répression de plus en plus brutale contre les collectifs d'accueil des migrants

    Basta ! Shaare!

    Perquisitions musclées, détention préventive pendant de longues semaines, poursuites judiciaires... Depuis plusieurs mois, les autorités belges se montrent particulièrement sévères envers les personnes qui viennent en aide aux migrants. Un premier procès en correctionnelle s'est tenu début novembre à Bruxelles. Plusieurs citoyens belges y sont accusés d'avoir participé à un trafic d'êtres humains après avoir aidé et hébergé des migrants, eux-mêmes inculpés et désignés comme étant des passeurs. Face à ces (...)

    - Résister / , , , ,

RFC 8386: Privacy Considerations for Protocols Relying on IP Broadcast or Multicast

    Blog de Stéphane Bortzmeyer Shaare!

    Plusieurs protocoles applicatifs utilisent la diffusion, par exemple pour la découverte d'un service, et envoient donc des messages qui vont toucher toutes les machines du réseau local. Cela a des conséquences pour la vie privée : un observateur, même purement passif, peut apprendre plein de choses en écoutant. Il est donc important lorsqu'on conçoit des protocoles applicatifs de veiller à ne pas être trop bavard.

Colloque « Racisme et sexisme en procès »

    Quartiers libres Shaare!

    Université Paris Nanterre, 4 décembre 2018 L’objectif du colloque est de présenter et discuter les résultats d’une recherche collective, « Des paroles et des actes : la justice face aux infractions racistes », et d’autres recherches sur la judiciarisation des comportements sexistes, notamment les violences conjugales et/ou sexuelles. Bien que les infractions à caractère raciste et sexiste relèvent […]

    Fichier média :

    5fe0c77f441be40a8f312f7c74d1786f (Format FE0C77F441BE40A8F312F7C74D1786F, 0 o)

Pourquoi créer un collectif de journalistes sur le climat ?

    Basta ! Shaare!

    Basta ! s'est associé aux rédactions de Mediapart, Politis, Reporterre et la Revue Projet pour constituer un groupe de journalistes sur le climat. Nous publions aujourd'hui, sur nos sites respectifs, des articles qui se complètent et se répondent concernant l'impact de la crise climatique en France dans le domaine de l'agriculture et l'environnement, l'alimentation, l'énergie et la santé. Voici les raisons qui nous ont amené à conduire ce travail collectif et nécessaire que nous allons poursuivre. (...)

    - Chroniques / , ,

Ces territoires pastoraux adaptés au changement climatique, mais abandonnés par l'État

Vérité et justice pour Babacar Gueye

Pour Babacar Gueye Ni oubli, ni pardon

    Quartiers libres Shaare!

    Appel à la marche du 1er décembre à Rennes à 13:12 (Maurepas) Ce samedi 1er décembre, le Collectif Justice et Vérité pour Babacar organise un nouvel événement, à l’occasion des 3 ans de la mort de Babacar, tué par la BAC de Rennes. Nous lançons dès aujourd’hui cet événement pour que le plus de personnes […]

    Fichier média :

    5fe0c77f441be40a8f312f7c74d1786f (Format FE0C77F441BE40A8F312F7C74D1786F, 0 o)

[Guide de lecture] Approches marxistes du crime

    Période Shaare!

    La criminologie est presque par définition la science de l'ennemi. Née à l'interface de la physiognomonie et d'une sociologie conservatrice, la criminologie a fait partie intégrante des dispositifs disciplinaires et savants, à l'encontre des plus pauvres et des marginaux. Ce guide de lecture donne à voir un corpus étendu, très méconnu en français, de la criminologie critique et marxiste. Ces approches entendent tant comprendre les ressorts de classe et de race des illégalismes que l'interpénétration entre le crime organisé et la classe dominante, mais aussi la coproduction institutionnelle des délits et de leur répression pénale, ou encore la délinquance des puissants. C'est donc un corpus à s'approprier d'urgence que nous décrit ici Grégory Salle, dans une époque où l'incarcération de masse et les illégalismes jouent un rôle structurant pour le capitalisme tardif.

#BienvenueEnFrance.

    affordance.info Shaare!

    Pure hypothèse. Admettons que concernant l'accueil des étudiants étrangers dans les universités françaises, quelqu'un émette l'idée suivante : multiplier par 16 les frais d'inscription en licence, master et doctorat afin de s'assurer de virer les pauvres au profit des riches...